100   ^a20140107d2011    k  y0porb0103    ba
101 0 ^afre
102   ^aFR
200 1 ^aVers une réforme de la responsabilité civile des parents^fCaroline Siffrein-Blanc
330   ^aL'examen de la jurisprudence de la Cour de cassation dégagé ces dernières années montre une nette tendance à l'accroissement du devoir de responsabilité civile des parents, notamment en abandonnant toute analyse fondée sur l'examen concret des conditions réelles d'exercice de l'autorité parentale. En maintenant la responsabilité parentale sous la dépendance de l'exercice de l'autorité parentale et l'exigence de cohabitation, les règles actuelles de la responsabilité civile des parents hésitent entre une logique de devoir et une logique de pouvoir. Or, cette absence de choix véritable conduit le régime de la responsabilité civile à des incohérences qui justifieraient une réforme. Il devient alors tentant de proposer un élargissement de la notion de père et mère responsable et de dissocier responsabilité et autorité parentale, c'est-à-dire de considérer que la responsabilité parentale apparaît non pas comme la contrepartie de l'autorité parentale mais comme le prolongement naturel du lien de filiation. Ainsi, le fondement de la responsabilité parentale ne résiderait plus dans une logique de pouvoirs exercés sur l'enfant, mais elle serait la contrepartie d'un statut, celui de parent
461  1^tRevue trimestrielle de droit civil^cParis^bSirey^x0397-9873^vN.º 3 (jul.-set. 2011)^pp. 479-489
606   ^aDireito civil
606   ^aResponsabilidade civil
606   ^aResponsabilidade parental
607   ^aFrança
700  1^aSiffrein-Blanc,^bCaroline
920 n
921 a
922 a
923  
924  
925  
931 20140107
932 d
933 2011
934     
935 k  
936 y
937 0
938 ba