100   ^a20140107d2011    k  y0porb0103    ba
101 0 ^afre
102   ^aFR
200 1 ^aRéflexions sur le préjudice collectif^fCamille Dreveau
330   ^aAbsent des textes relatifs à la responsabilité civile, le préjudice collectif n'est pas défini. Il s'agit pourtant d'une notion ancienne, apparue initialement en droit du travail, puis en droit de la consommation. Il connaît aujourd'hui un regain d'intérêt lié au développement du droit de l'environnement. Sa réparation a par ailleurs été facilitée par l'assouplissement jurisprudentiel des conditions de recevabilité de l'action des associations et groupements à but non lucratif. Ces derniers se voient allouer des dommages et intérêts lorsqu'il est porté atteinte à la cause qu'ils défendent. La notion de préjudice collectif demeure cependant difficile à appréhender. Le préjudice collectif trouve en effet son siège dans la violation d'un intérêt collectif. La jurisprudence hésite alors entre l'application du droit commun de la responsabilité en recherchant un préjudice personnel à l'association et la consécration d'un préjudice autonome. Ce dernier, plus conforme à l'idée d'un préjudice collectivement subi, soulève de nombreuses interrogations : en quoi consiste un préjudice subi par une entité dépourvue de personnalité morale ? Le préjudice collectif éprouve deux caractères majeurs traditionnellement attachés au préjudice : le caractère personnel et le caractère certain
461  1^tRevue trimestrielle de droit civil^cParis^bSirey^x0397-9873^vN.º 2 (abr.-jun. 2011)^pp. 249-272
606   ^aDireito civil
606   ^aResponsabilidade civil
606   ^aDano ambiental
606   ^aDireito do ambiente
606   ^aInteresse colectivo
700  1^aDreveau,^bCamille
920 n
921 a
922 a
923  
924  
925  
931 20140107
932 d
933 2011
934     
935 k  
936 y
937 0
938 ba