100   ^a20110812d2010    k  y0porb0103    ba
101 0 ^afre
102   ^aFR
200 1 ^aResponsabilité délictuelle et responsabilité contractuelle^efusion des régimes à l'heure internationale^fVéronique Wester-Ouisse
330   ^aDes chercheurs de divers pays d 'Europe réfléchissent à un systeme de responsabilité civile acceptable par tous, ce qui suppose de renoncer à certains particularismes. La responsabilité contractuelle n'est certes pas une exclusivité française, mais son abandon permettrait une clarification de notre régime, clarification qui serait un atout considérable. L'enjeu essentiel, le défi, est de parvenir à convaincre nos partenaires de réflexion, anglais et allemands, que la responsabilité n'est pas une culpabilité. Il ne sera pas simple de leur « vendre » notre « responsabilité objective», tout particulierement celle du fait des choses. Epurer la présentation de notre droit y contribuerait. La dualité des régimes peut être aisément abandonnée en modifiant certaines perspectives : l'inexécution contractuelle n'est pus le fait générateur de la responsabilité contractuelle. Elle est un résultat, et non le fait initial; elle est une simple condition préalable au choix d'un régime et non une condition substantielle de la responsabilité.
461  1^tRevue trimestrielle de droit civil^cParis^bSirey^d[1901 ?]-    ^x0397-9873^pp. 419-433^vNº 3 (Jul.-Set. 2010)
606   ^aDireito civil
606   ^aResponsabilidade delitual
606   ^aResponsabilidade contratual
700  1^aWester-Ouisse,^bVéronique 
920 n
921 a
922 a
923  
924  
925  
931 20110812
932 d
936 y
937 0
938 ba
966   ^lCEJ^sPP.32^120110812